spa
Accueil du site > Actualités > Contre l’élevage pour la fourrure - 107.000 visons à Wervik

Contre l’élevage pour la fourrure - 107.000 visons à Wervik

La SPA de Comines s’associe à cette cause contre l’élevage pour la fourrure et vous fixe RENDEZ-VOUS le 2 novembre 2013 à 13h à l’adresse : Menensesteenweg 290 - Wervik

NON à l’élevage barbare des animaux à fourrure !

50 millions d’animaux sont tués chaque année dans le monde uniquement pour leur fourrure. Derrière chaque manteau de fourrure se cache une énorme souffrance. 30 castors, 15 renards, 6 phoques ou 100 visons sont nécessaires pour fabriquer un seul manteau de fourrure...

NON à un nouvel enfer pour visons à Wervik !

Cette souffrance est à notre porte, c’est une honte ! Le Conseil provincial de Flandre Occidentale a délivré un permis pour un élevage de visons à Wervik, à deux pas de Comines. Malgré les nombreuses protestations des habitants du quartier, ainsi que l’avis négatif du collège communal de Wervik, 107.000 animaux pourront être élevés pour leur fourrure, soit 2/3 du nombre initial pour lequel la demande a été introduite. En effet, au départ, le projet prévoyait l’implantation de 161.200 visons sur le vaste site des anciennes serres Ghesquière, chaussée de Menin. Le projet de Wervik prévu initialement pouvait créer 12 emplois, mais aussi des nuisances : bruit, charroi, odeurs, etc. Le site prévu pour les visons est très vaste : deux hectares. Très vite de nombreux opposants s’étaient fait entendre. GAIA avait introduit une requête avec plus de 2.000 habitants du quartier et autres opposants. Plusieurs pétitions avaient été remises au bourgmestre de la commune. Et le collège communal de Wervik avait émis un avis négatif sur l’installation de cet élevage sur son territoire. Il faut dire que le projet initial était énorme. En effet, dans notre pays, il n’y a plus que 18 fermes d’élevage de visons totalisant 150.000 visons par an. Pour rappel, on ne sait pas exactement qui est derrière cet élevage. Mais il pourrait s’agir de Hollandais, car comme les Pays-Bas ont adopté l’interdiction d’élever des animaux à fourrure (applicable dans dix ans seulement), on peut imaginer que des éleveurs hollandais tentent de s’implanter en Belgique, là où 90% des gens seraient opposés à ce type d’élevage mais où la législation ne prévoit pas grand-chose. Cependant, au sein du Parlement fédéral belge, le débat concernant une éventuelle interdiction des élevages d’animaux à fourrure est aujourd’hui ouvert. De nombreux partis politiques ont introduit des propositions de loi sur le sujet. Afin de soutenir cette campagne anti-FOURRURE, nous vous invitons à nous rejoindre aux côtés de GAIA et des habitants de Wervik afin de manifester contre l’arrivée du plus gros élevage belge de visons pour la fourrure. Il faut empêcher l’arrivée de ce nouvel enfer pour visons ! Venez manifester avec nous, faites-vous entendre !

Toutes les informations sur le site Internet de GAIA : www.gaia.be

Portfolio

facebook
Plan du site
©HMPnet - Le référentiel de Comines-Warneton.be