spa
Accueil du site > Actualités > La lutte contre la surpopulation féline continue par l’identification et (...)

La lutte contre la surpopulation féline continue par l’identification et l’enregistrement de TOUS les chats

  • PUCER, POUR QUOI FAIRE ?
    L’enregistrement du chat permettra son enregistrement dans une base de données commune aux trois Régions du pays, afin de pouvoir retrouver facilement le propriétaire (nom et adresse) de l’animal trouvé. Depuis l’identification des chiens en 1998, on estime que 50% de ceux qui étaient perdus ont été restitués à leur propriétaire, grâce à leur puce.

  • QUI EST CONCERNÉ ?
    Les chatons avant d’avoir atteint 12 semaines et les chats adultes.

  • ET LA STÉRILISATION ?
    La stérilisation des chats est un acte de protection animale. C’est la meilleure solution pour éviter que des milliers de chats et chatons se fassent euthanasier inutilement chaque année, parce qu’ils ne trouvent pas de foyers d’adoption, qu’ils meurent dans de sales conditions, sur les routes, dans les champs, de faim ou renversés par des voitures.

    Le ministre wallon Carlo Di Antonio ne compte pas s’arrêter là. Selon lui, l’identification et l’enregistrement sont « un préalable au contrôle de la législation sur la stérilisation des chats ». La puce mentionnera en effet si le chat est stérilisé ou pas.

    CHAQUE ANNÉE, 15 000 EUTHANASIES EN BELGIQUE, DONT 10 000 EN WALLONIE.
    LA SOLUTION, C’EST LA STÉRILISATION.

Portfolio

facebook
Plan du site
©HMPnet - Le référentiel de Comines-Warneton.be